Accéder au contenu principal

Au nom des Dieux, Gautier Durrieu de Madron

 « Une révolution éclate au Brésil pour renverser un gouvernement corrompu depuis des années. Un nouveau Consul arrive à sa tête et se lance dans une croisade pour éradiquer la corruption des politiciens et envahit petit à petit les pays voisins. Pendant 5 ans, personne ne saura ni ne pourra empêcher cette invasion.

Tout autour du globe, différentes personnes, sans aucun lien entre elles, se mettent à vivre des évènements étranges, voire surnaturels. Décidant de se réunir pour mettre en commun leurs connaissances et les fruits de leurs recherches, ils se réunissent à Houston, aux Etats-Unis. Ils y découvrent alors l’existence d’un monde dissimulé au nôtre, où les mythes et les légendes sont bien réels. Mais à peine ont-ils le temps de s’en rendre compte que les sirènes d’alarme retentissent. Le Brésil entre aux Etats-Unis. »

 


J’ai découvert ce livre complètement par hasard et je n’en suis pas déçu. Avant d’acheter le livre j’ai jeté un coup d’œil sur internet et plus précisément le site internet du livre. J’y ai découvert une petite nouvelle : Til Valhalla. Cette nouvelle m’a très vite séduit, j’ai donc très vite voulu en découvrir un peu plus et je me suis décidé à lire le livre.

Au nom des Dieux n’a rien à voir avec la nouvelle dans le sens où elle ne se situe pas du tout dans le même contexte. La nouvelle se centre sur la mythologie nordique alors que le livre lui touche à toutes les mythologies, même les moins connus. On retrouve des personnages comme vous et moi qui du jour au lendemain voient leurs vies être bouleversé. L’un des premiers points qui m’a plus dans ce livre c’est le contexte qui pourrait tout à fait être réaliste et qui nous rappel les origines de la seconde guerre mondiale. Au-delà de son coté fantastique où Dieux et objets magiques existent, il y a une vraie leçon à garder de ce livre : ce qui s’est passé peu de nouveau arriver.  

J’ai toujours aimé la mythologie et plus particulièrement l’égyptienne, la grec et la romaine. Dernièrement je me suis aussi intéressé à la mythologie nordique (la série Vikings n’y étant pas étrangère). Ce livre m’a permis de retrouver tout ces dieux que je connaissais déjà mais aussi d’en découvrir de nouveaux comme dans la mythologie chinoise.

Au-delà de sa dimension historique, ce premier tome nous emmène dans un monde fantastique tout à fait captivant qui nous montre des Etats-Unis ravagés par la guerre où des passages pour le monde des nains ou des enfers sont à porté de main. Toutefois attention, il ne faut pas trop s’attacher à certains personnages car vous risqueriez de vous retrouver avec un grand chagrin.

Commentaires